A.Q.N.I

Forums de discussion des survivant-es d'A.Q.N.I
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 islamophobie du racket conceptuel au racket politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Lun 25 Jan 2016 - 19:31

Le mardi 26 janvier 2016 à 19h à la bibliothèque la discordia.

http://ladiscordia.noblogs.org/

C'est peut-être bien.
Revenir en haut Aller en bas
a$ap1312

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Lun 25 Jan 2016 - 19:57

Ça a pas l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Bobomb

avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Mar 26 Jan 2016 - 0:35

Ouais j'reste sceptique.

Après la discordia a l'air de proposer de très bonnes brochures et des débats franchement originaux et intéressants, à ce que je vois de leur agenda.

Mais celui-ci m'a l'air une resucée du débat classique gauchiste sur le terme islamophobie, à employer ou non.
Et encore une fois on oublie tout le plus important de l'analyse libertaire de l'islamophobie qui est de dire qu'aujourd'hui le racisme colonial se perpétue avec ce discours culturel et religieux qui vient remplacer un discours biologiste/raciste primaire désuet. Alors ok pour critiquer le terme en soit, mais en les lisant j'ai l'impression qu'ils cautionnent la critique de l'islam effectuée par les médias à l'heure actuelle et la stigmatisation quotidienne des habitants des quartiers populaires du fait de leur appartenance réelle ou présumée à telle religion, et ça me gêne.

Le parallèle est toujours dégueulasse et sonne faux, mais auraient-ils tant tenus à affirmer une nécessité de la critique du judaïsme comme religion en 1930 ?

Bien sûr que c'est trop simple de juste dire ça, mais il me paraît clair que la critique de l'islam à l'oeuvre dans les médias bourgeois aujourd'hui est le reflet complexe de multiples peurs face à notre futur, mais reste en place et reste si bien installée (et entretenu par les discours des institutions elles-mêmes) car politiquement elle sert le pouvoir dominant (à diviser, à jouer sur les peurs, etc.) et car elle reste un véritable stigmate des mentalités coloniales.

Or même en tant qu'anarchiste dogmatique anti-clérical et anti-religieux, il me paraît évident que la situation mérite un certain pragmatisme, qui ne doit pas être lâcheté (et ne doit pas en effet masquer les critiques de la religion, qui doivent être soutenues jusque dans les pays où justement c'est la religion des dominants).

Enfin bref sujet toujours casse gueule et complexe, et il est tard et j'suis fatigué, mais là pour le coup la discordia me semble juste rabâcher un certain nombre de présupposés largement développés sur mondialisme.org, non-fides et d'autres, sans vraiment y rajouter de complexité.
Revenir en haut Aller en bas
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Mer 27 Jan 2016 - 0:45

En quoi l'Etat et les médias bourgeois (hors extrême-droite) sont islamophobes? scratch L'Etat a pondu 2 lois anti-voile qui sont peu ou pas appliquées et lorsqu'elles le sont, c'est à la demande de petits fonctionnaires (profs...). Quant aux médias, ils vivent du sensationnalisme, les islamistes le savent et font tout pour se conformer à ces critères et obtenir une couverture médiatique. Ces médias n'amalgament pas les musulmans classiques avec les intégristes. Certains journalistes se permettent même d'excommunier les intégristes de l'islam, reprenant ainsi la position qui se dégage des officiels musulmans (position discutable).
Comme politique de répression à l'encontre des musulmans, on est encore loin de la Birmanie.
Quand il s'agit d'amalgamer des grévistes avec des preneurs d'otages et un arrachage de chemise avec un acte de torture, là, nos médias bourgeois ne prennent pas toutes ces précautions oratoires.

Citation :
la religion des dominants

Ah oui, d'accord. Y'a en effet besoin de revenir aux fondamentaux.
Et le "clergé" musulman, tout comme le clergé d'autres religions ou sectes établies en France, ne fait pas partie d'une fraction de la classe dominante adoubée par le reste de cette classe?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Mer 27 Jan 2016 - 11:02

ça a l'air grave pété !
Revenir en haut Aller en bas
Bobomb

avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Mer 27 Jan 2016 - 16:28

Pour le clergé si bien sûr (qu'il fait partie d'une fraction de la classe dominante), c'est pour ça qu'une critique de la religion doit pouvoir exister sans se faire censurer.
Mais il paraît évident que la grande majorité des pratiquants musulmans aujourd'hui ne sont pas relié à cette fraction minoritaire, et leur pratique de la religion reste largement stigmatisée en elle-même.

Cette pratique est stigmatisée par l'Etat, les institutions, les médias bourgeois, mais pas que (ou peut-être pas si directement) car elle reflète surtout des mentalités postcoloniales qui me semble-t-il traversent les clivages de classe.

Que tu préfères nier cette domination réelle c'est un choix, mais le nombre d'articles universitaires, d'interventions, de compte-rendus, et autres, notamment dans le champ anglo-saxon mais pas que, et dans tout un tas d'études différentes (psychologie expérimentale, sociologie, enquête et analyse quantitative du discours des médias, etc.) est là pour en témoigner (même si effectivement les productions universitaires ne doivent pas être fétichisées, elles peuvent être utiles dans l'analyse de phénomènes précis).

Je ne sais pas quels médias tu lis, mais jette un coup d'oeil à ton bureau de tabac/presse en bas de chez toi et constate par toi-même les différentes convertures.
Quelques exemples: http://www.acrimed.org/Les-obsessions-islamiques-de-la-presse-magazine
http://www.acrimed.org/Marianne-a-peur-de-l-islam
http://www.acrimed.org/Le-Point-face-a-l-islam

Bien sûr que depuis les années 1980, les médias construisent (inconsciemment) un "problème musulman", via un processus complexe de racialisation/alterisation sur le signe de l'appartenance réelle ou supposée à l'islam. A l'origine simple "problème de l'immigration", la stigmatisation s'est transformée de fond en comble en quelques années. Mais bien sûr que tout cela s'imbrique avec des formes déjà éprouvées de racisme, de racisme de classe, de sexisme, et autre.

Pour revenir aux institutions: la laïcité s'est largement transformée en réaction à l'islam, notamment en 2003/2004 en reconfigurant la division public/privé et en imposant de nouvelles normes source d'exclusions et de stigmatisations d'une pratique qui ne différait pas réellement sur le plan strictement juridique d'autres pratiques similaires. Après oui, tu peux voir ça comme uniquement 2 ou 3 lois, mais tu peux aussi voir ça comme des lois hyper-médiatisées, soutenues médiatiquement et dans la population, humiliantes au vue du contexte global dans lesquelles elles ont été construites (où à l'international se dessinait un discours de "guerre de civilisation" tandis qu'en politique intérieure la suspicion régnait sur les musulmans, comme pour donner suite à un simple racisme anti-immigré qui ne pouvait plus avoir la côte) et des discours politiques généraux (qui tendaient de plus en plus à essentialiser la figure du musulman, tout en y créant de toutes pièces des catégories internes "bon musulman" "grand frère" "femme voilée", etc.) qui portaient en eux des stratégies de communications et de divisions concrètes.

Pour ton exemple sur les grévistes bien sûr que je suis d'accord avec toi mais je ne comprends pas en quoi cela viendrait contredire tout ceci.

Ensuite, bien sûr que le terme "islamophobie" a des défauts en lui-même (comme beaucoup d'autres termes que l'on ne se gêne jamais d'utiliser). On pourrait le remplacer par "racisme anti-musulman", le terme "phobie" n'est peut-être pas le plus approprié, etc, etc.

Pour moi le réel problème est que les études sur l'islamophobie n'ont pas réellement pu faire face à l'institutionnalisation de l'islamophobie comme pratique mais surtout comme terme (dans les médias le terme est employé un peu à toutes les sauces) et puis surtout que ces études ont été largement séparées des théories critiques du racisme (ou tout du moins le dialogue n'a pas été suffisant).

Bien sûr et heureusement qu'on est loin de la Birmanie mais c'est quoi cet argument de merde, type: "tu te pleins, fais grève, mais regarde les ouvriers au Pakistan ou en Chine, tu devrais quand même t'estimer heureux !!!!" ... Bref, on attends que ce soit la Birmanie pour en parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Mer 27 Jan 2016 - 18:57

Je ne perds jamais mon temps à lire la presse. Mais, libé, le figaro, le monde, les quotidiens bourgeois de référence tombent moins dans le sensationnalisme.

Citation :
Mais il paraît évident que la grande majorité des pratiquants musulmans aujourd'hui ne sont pas relié à cette fraction minoritaire

Et bien si, les pratiquants sont reliés à une autorité morale ecclésiastique, c'est bien tout le problème des religions.

Citation :
Cette pratique est stigmatisée par l'Etat, les institutions, les médias bourgeois, mais pas que (ou peut-être pas si directement) car elle reflète surtout des mentalités postcoloniales qui me semble-t-il traversent les clivages de classe.

La plupart des Français n'ont aucun lien avec le colonialisme (hormis celui de la consommation), je ne vois pas par conséquent comment ils pourraient avoir une mentalité postcoloniale. Je ne pense pas d'ailleurs que la laïcité telle que nous la vivons actuellement, ait une filiation quelconque avec l'Algérie Française, dans laquelle, par exemple, les jugements rendus par le cadi (juge musulman) à l'endroit des musulmans étaient reconnus par l'Etat.
Quant à la pratique de l'islam, elle est dénoncée lorsqu'elle va à l'encontre de ce que l'Etat pense être une bonne gestion administrative des lieux publics. Et encore, après la loi contre le voile intégral, on peut croiser encore des femmes vêtues ainsi dans l'espace public, on ne peut pourtant pas dire que ça passe inaperçu et pourtant je ne vois pas débouler de fonctionnaires pour stopper ce phénomène.
La répression de la religion dans un Etat bourgeois ne peut que se limiter à quelques pratiques anti-sociales.

Citation :
mais le nombre d'articles universitaires, d'interventions, de compte-rendus, et autres, notamment dans le champ anglo-saxon mais pas que, et dans tout un tas d'études différentes (psychologie expérimentale, sociologie, enquête et analyse quantitative du discours des médias, etc.) est là pour en témoigner (même si effectivement les productions universitaires ne doivent pas être fétichisées, elles peuvent être utiles dans l'analyse de phénomènes précis).

Rof surtout c'est pas plus sérieux et intéressant que la presse bourgeoise. Mais si t'as des trucs bien je suis preneur.

Citation :
Que tu préfères nier cette domination réelle c'est un choix

Non, la domination c'est surtout une réalité juridique. Il n'y a pas de lois qui posent juridiquement cette domination (ce n'est pas le cas du salariat par exemple). Mais il y a des discriminations, ça d'accord.

Citation :
Ensuite, bien sûr que le terme "islamophobie" a des défauts en lui-même (comme beaucoup d'autres termes que l'on ne se gêne jamais d'utiliser). On pourrait le remplacer par "racisme anti-musulman",

Je ne vois pas le changement.

Citation :
Bref, on attends que ce soit la Birmanie pour en parler ?

Sois sans crainte, l'Etat bourgeois Français n'est pas l'Albanie socialiste de Hoxha.
Tiens d'ailleurs, le passé anti-religieux des anarchistes et des communistes on en fait quoi au juste? Parce que certains croyants (toute catégorie confondue) n'ont pas oublié eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Mer 27 Jan 2016 - 19:31


C'est quand même assez catastrophique cette controverse entre les gauchistes athées et leurs nouveaux adversaires qu'ils nomment les "racialisateurs".

ça donne des textes archis pétés qui répondent à d'autres textes archi pétés, chacun se bat pour la cause des "premiers concernés" : le prolétariat pour les uns, les personnes racisées pour les autres. A part peut-être le texte de Vacarme il n'y a absolument rien de bon qui a été produit sur la question.

Dans la discussion proposé je pari qu'on va encore reconduire le débat sur comment interpréter la phrase du jeune Marx disant que "la religion est l'opium du peuple."

Les questions que je me pose :
que faire quand le prolétariat dans sa majorité pratique une religion ?
Que faire des expériences sociales et politiques comme celle de la théologie de la libération en Amérique du sud ?

Et surtout : à quel moment on comprendra que l'anticléricalisme de la gauche du XIXe siècle est quelque chose de parfaitement daté et qui, appliqué à la période actuelle n'apporte que de la merde ?

Bisou
Revenir en haut Aller en bas
messeufs

avatar

Messages : 1052
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Mer 27 Jan 2016 - 20:16

Citation :
que faire quand le prolétariat dans sa majorité pratique une religion ?
Ben curé ou mieux pape.
Revenir en haut Aller en bas
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Ven 29 Jan 2016 - 23:44

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 0:08

Pleins de formules bien lourdingues pour enrober le fait que le vrai soucis soit que les tagueurs n'ait pas été en mesure de s'affronter par la discussion à ceux qui ont animés la rencontre.

Ceci dit j'vais pas blâmer les auteurs de ces tags, ça leur fera les pieds !!
Revenir en haut Aller en bas
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 1:15

Béni sois-tu.
Revenir en haut Aller en bas
Fusako Shigenobu
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 1:17

bibliothèque de merde, proto-fasciste.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://aqni.forumactif.org
Fusako Shigenobu
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 1:19

Il y a un moment ils faisaient des conférences pour dénoncer la résistance comme un mvt nationaliste (lol), maintenant contre l'islam. Des sales merdes, c'est pas des tags qu'il faut contre leur bibli mais des cocktail molotov !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://aqni.forumactif.org
Fusako Shigenobu
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 1:24

"Non, la domination c'est surtout une réalité juridique. " LPB
Niveau connerie y en a qu'élève bien le niveau ici en tout cas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://aqni.forumactif.org
Fusako Shigenobu
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 1:30

Citation :
Les questions que je me pose :
que faire quand le prolétariat dans sa majorité pratique une religion ?
Que faire des expériences sociales et politiques comme celle de la théologie de la libération en Amérique du sud ?

Pas besoin d'aller aussi loin. On peut être marxiste sans se revendiquer de la théologie de la libération (qui en Amérique du Sud est plus social-démocrate dans la théorie qu'autre chose au final) et respecter le sentiment religieux des masses, tout en portant des valeurs progressistes. Suffit de regarder la Guerre Populaire aux Philippines : un des pays les plus chrétiens (majoritairement catholiques) au monde et avec une minorité musulmane importante au Sud. Le mouvement de masse du Parti Communiste des Philippines intègrent des organisations chrétiennes sans problèmes tant qu'elles acceptent la lutte et les perspectives révolutionnaires énoncés. Dans la NPA (New People's Army) un certain nombre de guerrillero-a se disent certainement catholique, ça n'empêche pas qu'au sein de l'armée et du Parti il soit effectué des mariages homosexuels, qu'il y ait pleine reconnaissance des droits des LGBT etc. Le mouvement de femmes du PCP, Gabriela, comprend lui aussi des chrétiennes, ça ne l'empêche pas de militer pour l'avortement, pour le droit au divorce (aujourd'hui interdit aux Philippines !) etc.

Il n'y a que les gros cons pour rendre la question religieuse antagonique au sein des masses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://aqni.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 1:35

Citation :
Tiens d'ailleurs, le passé anti-religieux des anarchistes et des communistes on en fait quoi au juste? Parce que certains croyants (toute catégorie confondue) n'ont pas oublié eux.

Mhh c'est sûr que le musulman humiliée par les perquisitions de mosqués, la chasse aux sorcières et les meurtres policiers il va t'en vouloir à mort parce que y'a 80 piges des curés franquistes ont été fusillés en espagne...
Revenir en haut Aller en bas
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 1:44

Pourtant le maoisme a eu la main lourde avec les musulmans.
Je ne comprends pas votre attrait pour la défense de l'islam. Ce me fait penser à une stratégie trots foireuse de révo cachés derrière un discours modéré-réformiste ou à du faut être gentil avec tous ceux qui souffrent.

Moi ce qu'il ne me plait pas c'est juste la ligne anarcho-indiv de cette bibliothèque. Ils disent pas mal de conneries aussi. On trouve pas mal d'embrouilles persos propres à ce milieu. Mais on y croise aussi des cocos intéressants.
Tu es sûr de les détester uniquement pour des motifs politiques fusak?
Revenir en haut Aller en bas
Fusako Shigenobu
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 1:53

Oui ils représentent la pire ligne parmi les anarchistes. Le soit-disant purisme radicalisme propre aux petit-bourgeois radicalisés derrière leur livre de nazis (Heidegger et autres merdes) qui bavent de mépris pour le prolétariat.
- haine des luttes de libération nationale, il y a que des blancs coupés des masses populaires pour porter une démarche aussi conne.
- haine de la résistance. Prétendre que Hitler et Staline c'est pareil, qu'être derrière De Gaulle ou être un collabo c'est pas différent dans le fond car ça défend l'Etat, l'Empire : désolé mais qu'on vous casser les dents pour débiter autant de conneries !
- haine métaphysique de la religion qui conduit à nier la réalité de l'oppression raciste que vit la minorité musulmane en France. Et ça me déçoit que tu gobes des merde pareil et que t'arrive à dire qu'aujourd'hui l'Etat français et la bourgeoisie française ne mène pas un combat islamophobe envers les masses musulmanes en particulier celles des quartiers populaires !

Ces gens là, ne sont pas des alliés, ils se mettent dans une position ouvertement antagonique avec les révolutionnaires, qu'ils aillent à Risposte Laïque, qu'ils forment des cercles proudhon, qu'ils fassent caricaturiste à la Riss chez Charlie ou autre merde, c'est toujours comme ça qu'ils finissent ces gens là, c'est ça leur véritable identité au vue de la posture qu'ils prennent dans la situation actuelle en France.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://aqni.forumactif.org
Fusako Shigenobu
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 1:56

D'ailleurs je ne les ai jamais rencontré de ma vie (ces gens là sont comme des cyber sauf que leur secte se réunit dans une pseudo-bibli), je ne peux les détester que pour des motifs idéologiques.
Tous les ultra-radicaux métaphysiques de pseudo-révolutionnaires romantiques finissent inéluctablement dans les bras des fascistes, l'histoire l'a déjà prouvé trop de fois pour qu'on ait le moindre doute là dessus. Soit il y a autocritique et rectification (radicale !), soit ils continuent leur dérive vers leurs alliés naturels (les ennemis du prolétariats).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://aqni.forumactif.org
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 2:02

Fusako Shigenobu a écrit:
"Non, la domination c'est surtout une réalité juridique. " LPB
Niveau connerie y en a qu'élève bien le niveau ici en tout cas !

Ben oui, le droit c'est une science bourgeoise au cas où tu l'aurais oublié. Elle qualifie une réalité matérielle. En l'occurrence, le salariat est codifié, c'est donc une domination qui est organisée par l'Etat. C'est pas le cas de "la domination de l'islam" ou autre religion.

Citation :
Mhh c'est sûr que le musulman humiliée par les perquisitions de mosqués, la chasse aux sorcières et les meurtres policiers il va t'en vouloir à mort parce que y'a 80 piges des curés franquistes ont été fusillés en espagne...

Tu es bien crédule. Le problème c'est que vous prenez vraiment les prols qui vous entourent pour des incultes dépolitisés.
Les perquisitions de mosquées dites "durs"? pourquoi tu penses que si Hollande avait décidé après les attentats, circulez y'a rien à voir, il ne se serait rien passé. Tu ne penses pas qu'il y aurait eu des expéditions à la Corse sous prétexte d'une démission de l'Etat?
Revenir en haut Aller en bas
Fusako Shigenobu
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 2:18

Merci Hollande qui a si bien protégé les musulman-e-s alors ! Voilà on ça mène vos conneries...

Citation :
Ben oui, le droit c'est une science bourgeoise au cas où tu l'aurais oublié. Elle qualifie une réalité matérielle. En l'occurrence, le salariat est codifié, c'est donc une domination qui est organisée par l'Etat. C'est pas le cas de "la domination de l'islam" ou autre religion.

T'as d'autres sophismes comme ça ?
"Le droit est une science bourgeoise"
"Le salariat est codifié"
"Donc domination organisée par l'Etat"
"Islam pas codifié =/= pas d'islamophobie d'Etat"
Merde c'est autant le bordel dans ta tête ? Tu crois vraiment que la domination bourgeoise se limite à ce qui est dans le droit quel s'est donné, qu'elle n'agit jamais de manière extra-légale et qu'elle ne trouve pas ses formes de domination dans tous les domaines ? Non franchement ? ? ? La sacré blague...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://aqni.forumactif.org
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 2:26

Citation :
haine métaphysique de la religion qui conduit à nier la réalité de l'oppression raciste que vit la minorité musulmane en France. Et ça me déçoit que tu gobes des merde pareil et que t'arrive à dire qu'aujourd'hui l'Etat français et la bourgeoisie française ne mène pas un combat islamophobe envers les masses musulmanes en particulier celles des quartiers populaires !

Mais je ne nie pas que la France soit un pays très raciste envers les arabes, mais quel est le rapport avec l'Islam?

Citation :
haine de la résistance. Prétendre que Hitler et Staline c'est pareil, qu'être derrière De Gaulle ou être un collabo c'est pas différent dans le fond car ça défend l'Etat, l'Empire : désolé mais qu'on vous casser les dents pour débiter autant de conneries !

Hitler=Staline, tout le monde pense ça hormis les deux trois ML et quelques cocos critiques sur la question (dont je fais partie).
Tu ne vas pas défendre De Gaulle quand même?
Par ailleurs, c'est plutôt le KPD, certaines trots et des ultra-gauche qui ont tenu des propos similaires, pas trop les anars.

En tout cas cette réunion est un petit succès pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 2:28

Fusako Shigenobu a écrit:
Merci Hollande qui a si bien protégé les musulman-e-s alors ! Voilà on ça mène vos conneries...

Citation :
Ben oui, le droit c'est une science bourgeoise au cas où tu l'aurais oublié. Elle qualifie une réalité matérielle. En l'occurrence, le salariat est codifié, c'est donc une domination qui est organisée par l'Etat. C'est pas le cas de "la domination de l'islam" ou autre religion.

T'as d'autres sophismes comme ça ?
"Le droit est une science bourgeoise"
"Le salariat est codifié"
"Donc domination organisée par l'Etat"
"Islam pas codifié =/= pas d'islamophobie d'Etat"
Merde c'est autant le bordel dans ta tête ? Tu crois vraiment que la domination bourgeoise se limite à ce qui est dans le droit quel s'est donné, qu'elle n'agit jamais de manière extra-légale et qu'elle ne trouve pas ses formes de domination dans tous les domaines ? Non franchement ? ? ? La sacré blague...

Oui, l'exploitation des travailleurs, c'est la contradiction principale de la société dans laquelle je vis. Pas la répression d'une minorité religieuse dont l'Etat a besoin.

Bon excuse moi je vais mal en ce moment faut j'aille dormir. A demain.
Revenir en haut Aller en bas
Fusako Shigenobu
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   Sam 30 Jan 2016 - 3:13

"En tout cas cette réunion est un petit succès pour eux."
Pas étonnant, le racisme a toujours eu un certain succès dans un certain milieu anar. Ils ont du être content dans leur entre-soi franchouillard et petit-bourgeois, ça devait leur manquer, c'était pas assez l'esprit des dernières manifs pour eux (pour ça qu'ils étaient obligés de passer la veille pour coller des affiches contre ceux qui "parlent de races et pas de moi petit blanc toto tenant une bibli trop radiKKKal".), quoique de toutes façon ces types là ne vont pas en manif car "le militantisme est le stade suprême de l'aliénation". C'est dingue ces gens là ressemblent plus à une secte que n'importe quelle religion, je serai pas étonné de les retrouver chez les raëliens dans quelques années.

"Oui, l'exploitation des travailleurs, c'est la contradiction principale de la société dans laquelle je vis. Pas la répression d'une minorité religieuse dont l'Etat a besoin."
Non fides (qui a la même ligne que les boloss de la Discordia) vient pourtant de sortir un texte pour dire que le concept de classe sociale et de lutte de classe est à jeter.
Penser qu'on peut s'occuper de la contradiction principale sans traiter des contradictions secondaires c'est avoir de la merde dans les yeux et c'est transformer les contradictions non-antagoniques en questions antagoniques, les anars petit bourgeois sont des pro pour ce genre de manœuvre.

"Hitler=Staline, tout le monde pense ça hormis les deux trois ML et quelques cocos critiques sur la question (dont je fais partie)."
Non tout le monde ne le pense pas, très loin de là même. Ta famille/tes proches ne sont pas représentatifs de ce que pense "tout le monde".

"Tu ne vas pas défendre De Gaulle quand même?"
Tu passes à côté du propo.

"Par ailleurs, c'est plutôt le KPD, certaines trots et des ultra-gauche qui ont tenu des propos similaires, pas trop les anars."
Non en l'occurrence c'est ta chère librairie qui défend cette thèse là et qui s'acharne à défendre ça au 21e siècle.
Pour le KPD tu ferais bien de lire l'ouvrage de T. Derbent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://aqni.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: islamophobie du racket conceptuel au racket politique   

Revenir en haut Aller en bas
 
islamophobie du racket conceptuel au racket politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'administration publique electronique: reduire le racket
» Les Deals et le Racket
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat
» Le boulangisme politique de Préval
» Tragédie-comédie des bouffons de la politique en Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.Q.N.I :: Actualités :: Rendez-vous-
Sauter vers: