A.Q.N.I

Forums de discussion des survivant-es d'A.Q.N.I
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Un manifestant dans le coma : de nouvelles images à charge contre les policiers "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Latifa

avatar

Messages : 1111
Date d'inscription : 04/08/2015

MessageSujet: Re: "Un manifestant dans le coma : de nouvelles images à charge contre les policiers "   Mar 14 Juin - 21:49

sans hésiter
Revenir en haut Aller en bas
messeufs

avatar

Messages : 1052
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: "Un manifestant dans le coma : de nouvelles images à charge contre les policiers "   Mar 14 Juin - 22:07

Lumpen Petite Bourgeoisie a écrit:
Citation :
L'exploitation est la contradiction, et l'implication, comme termes d'une même tonalité, entre le prolétariat et le capital, la baisse du taux de profit en est son mouvement. Définir la contradiction entre le prolétariat et le capital, c'est immédiatement définir un procès, c'est définir l'accumulation du capital dans ses contradictions qui n'ont plus d'économiques que leur réification dans l'autoprésupposition du capital.

L'exploitation, c'est la succession et l'unité de trois moments :
- le face-à-face de la force de travail et du capital en soi et l'achat vente de la force de travail ;
- l'absorption du travail vivant par le travail objectivé dans le procès de production, formation de plus-value ;
- la transformation de la plus-value en capital additionnel.

RS


En fait RS c'est Marx pour les pédants
Revenir en haut Aller en bas
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: "Un manifestant dans le coma : de nouvelles images à charge contre les policiers "   Mar 14 Juin - 22:49

messeufs a écrit:
Lumpen Petite Bourgeoisie a écrit:
Citation :
L'exploitation est la contradiction, et l'implication, comme termes d'une même tonalité, entre le prolétariat et le capital, la baisse du taux de profit en est son mouvement. Définir la contradiction entre le prolétariat et le capital, c'est immédiatement définir un procès, c'est définir l'accumulation du capital dans ses contradictions qui n'ont plus d'économiques que leur réification dans l'autoprésupposition du capital.

L'exploitation, c'est la succession et l'unité de trois moments :
- le face-à-face de la force de travail et du capital en soi et l'achat vente de la force de travail ;
- l'absorption du travail vivant par le travail objectivé dans le procès de production, formation de plus-value ;
- la transformation de la plus-value en capital additionnel.

RS


En fait RS c'est Marx pour les pédants

+1
Je ne vois pas trop les apports des (de ce) communisateur-trice-s par rapport à l'oeuvre de Marx, mis à part le désir de complexifier la chose et l'analyse de notre monde contemporain. Leur volonté récente d'ajouter la lutte des femmes comme antagonisme en parallèle de la lutte de classe me laisse même circonspect-e.
Mais ça reste mieux que quantité de bouzes même pas révolutionnaires qui envahissent nos librairies et bibliothèques radicales!
Revenir en haut Aller en bas
Moraletta



Messages : 846
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: "Un manifestant dans le coma : de nouvelles images à charge contre les policiers "   Dim 17 Juil - 22:37

en vérité j'ai toujours pas commence à lire Marx, je me suis contenté de marxupilami No
Revenir en haut Aller en bas
messeufs

avatar

Messages : 1052
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: "Un manifestant dans le coma : de nouvelles images à charge contre les policiers "   Dim 17 Juil - 22:40

Cafiero : Abrégé du Capital c'est une base.
Revenir en haut Aller en bas
Latifa

avatar

Messages : 1111
Date d'inscription : 04/08/2015

MessageSujet: Re: "Un manifestant dans le coma : de nouvelles images à charge contre les policiers "   Lun 18 Juil - 0:01

plus la peine, tu sais tout déjà
Revenir en haut Aller en bas
Moraletta



Messages : 846
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: "Un manifestant dans le coma : de nouvelles images à charge contre les policiers "   Lun 18 Juil - 1:29

messeufs a écrit:
Cafiero : Abrégé du Capital c'est une base.


ah oui je l'ai cui là et je l'ai lu mais j'ai tout oublié LaughingLaughingLaughing
Revenir en haut Aller en bas
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: "Un manifestant dans le coma : de nouvelles images à charge contre les policiers "   Ven 22 Juil - 20:26

Bobomb a écrit:
Je suis pas aussi con au point de croire que ce mouvement est un truc spécifique ou encourageant, loin de là. Il pue la merde comme les quelques autres mouvements que j'ai pu connaitre, même si j'étais un peu trop jeune pendant le CPE.

C'est pas nouveaux quelques autonomes qui vont aider des syndicalistes, bien sûr, mais vu la platitude du "milieu" et du "mouvement" en France depuis un gros moment j'étais même plus sûr que ça puisse arriver et/ou que les syndicalistes apprécieraient. C'est déjà ça. Et c'est pas QUE ça, "cortège de tête", décloisonnement de certains imaginaires même parmi les réformistes les plus récalcitrants etc.

C'est aussi dans les luttes sociales "classiques" qu'il ne tient qu'à nous de trouver la place la moins merdique possible pour avoir un peu d'impact sur le réel, en les quittant le plus possible si on y arrive mais j'aimerais bien savoir comment. J'aimerais savoir ce que tu aimerais que tous ces gens fassent alors. Le truc c'est que ça m'énerve, finalement, quand on envisage les manifs ou les trucs ratés de manière séparée de tout le reste, parce que c'est justement le "mélange" pourri du milieu militant qui peut autant montrer ses faiblesses que ses quelques forces.

On est tous des "réformistes radicalisés" à moins que tu sois nés autonome radikal et que tu ais été élevé dans un milieu autonome radikal, dans ce cas-là pardonne moi pour mes offenses.
Que ce soit politicard de vouloir faire en sorte que ce soit le moins pire possible et que le plus de monde partagent quelques-unes de nos vues en faveur d'une auto-organisation sans Etat libérée de l'économie, c'est un point de vue. A ce moment là rien ne sert à rien, et je comprend pas trop à quoi t'as servi la lecture du livre sur la Gauche Prolétarienne.

C'est juste ça que tu réclames ? Aller parler aux gens des usines ? Mais quand les gens vont sur un piquet de grèves ils se fourvoient ? Donc faut trouver les quelques restants d'autonomes qui répondent encore à une identité ouvrière ET qui impriment leur tract anti-syndicats (qui doivent se compter au nombre de 50) ? Et parler juste à eux ? J'aimerais que tu m'éclaires un peu, surtout quand dans le même temps tu conseilles tous les livres du courant communisateur qui nous expliquent à longueur de pages que très justement l'identité ouvrière est morte et doit être enterrée en même temps que la lutte en temps que classe, qui serait le problème principal.

Je dis tout ça sans ironie, et même si je préfère parler au présent je m'interroge sur quelles types de pratiques tu rêves en secret, ça m'intéresse réellement et je sais que je présente tout ça très mal, et qu'on dirait des interrogatoires. Mais pour une fois que ça "débat" vraiment je trouve ça stimulant, j'apprends aussi, suis jeune comme tu dis

Perso je découvres tout ça depuis finalement pas très très longtemps, quelques années quoi, alors ouais je manque de bails et d'expériences, mais des réactions aussi peu nuancées m'interrogent. Dépasser la lutte en tant que classe c'est pas forcément incompatible avec les émeutes, qui sont elles mêmes pas forcément incompatibles avec les luttes de quartiers, les actions diverses et variées pour dire "l'autonomie c'est cool" comme couler du béton, et un travail sur le terrain en mode GP. Ca m'fait bien plus chier un mec qui me dit que tout ce qui se trouve dans le monde du travail ne mérite aucun intérêt, mais j'ai l'impression qu'en méprisant autant les syndicalistes de base qui sont pas forcément en train de penser à tout ça et les bureaucraties syndicales, on se coupe justement d'un monde qui devrait être central.
J'ai précisément l'impression que si tout ce milieu autonome grégaire et décomposé n'arrive pas à faire le pas de dépasser son lyrisme pseudo-poétique communautarisant, alors qu'il est assez hégémonique en terme de luttes antiautoritaire aujourd'hui en France, c'est aussi parce que tout ce qu'il y a d'autonomes communistes ou d'anarchistes critiques les méprisent autant qu'ils méprisent toute action intelligente dans les faits (se contentant de les penser - ces actions intelligentes). J'ai l'impression que les seules fois ces gens "critiques" se risquent à intervenir, c'est pour faire des débats autours de livres à 10 dans une pièce (ce qui est très bien) ou aller essayer de "faire un travail de terrain" en se transformant en militant front de gauche.
Et je crois que c'est justement en dépassant ces faux horizons ultimes et ces fausses séparations DANS le milieu qu'on pourra ptet faire quelque-chose (si tant est que "faire quelque-chose" ne soit pas voué à être politicard...). Qu'est ce qui empêcherait tous les zadisto-émeutiers-mili-antifa-squatteurs-etc. de (re)trouver goût pour une lutte réellement communiste et pas juste incantatoire et communautaire ? Bien sûr si on attend que ce milieu périmé fasse le premier pas... on a pas fini. Mais si dans le même temps on s'interdit d'intervenir ... on peut continuer à rager sur nos claviers.

Bref tout ce que je dis là est très déconstruit mais à rester inactif, on doit subir une impression d’impossibilité universelle de prise avec le réel qui me taraude. Je suis pas en train de dire qu'en allant en manif ou à trois concerts pétés en squat on se sent en prise avec le réel, mais je dis que chez certains oui et il s'agit de le comprendre, et de pas en voir que les travers; je me questionne vraiment sur cette résignation totale et maximale, que je trouve en plus d'être vaine assez mortifère.

Peut-être pas plus que le reste mais, au moins, le "reste" fait figure de tentative. Ce mouvement est vu par personne comme une finalité je crois (je parle du "milieu radikal émeutier"), bien au contraire. C'est juste une intervention. Avec tous les défauts inhérents au principe de l'intervention.

C'est cool ton humour/ironie et je me doute bien que tout le monde vient ici avant tout pour lâcher des trucs cyniques, drôles et se défouler, mais c'était de vraies interrogations pour une fois.

ps: j'arrive pas à faire court, et quand je me relis c'est assez insignifiant. Mais fallait que ça sorte si je voulais être honnête, alors désolé pour la longueur.

Excuse-moi de t'interpeller comme ça mais tu as des nouvelles du mouvement? à une époque tu semblais si proche de lui, je voudrais occuper mon WE avec lui mais je ne le trouve plus.
Revenir en haut Aller en bas
Latifa

avatar

Messages : 1111
Date d'inscription : 04/08/2015

MessageSujet: Re: "Un manifestant dans le coma : de nouvelles images à charge contre les policiers "   Ven 22 Juil - 20:59

autoenfermiste
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Un manifestant dans le coma : de nouvelles images à charge contre les policiers "   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Un manifestant dans le coma : de nouvelles images à charge contre les policiers "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Steffy Forrester est dans le coma (pv François, Taylor, Liam, Hope etc)
» L'appel des limbes ou comment se mettre en danger pour rendre service...
» Tôshirô Hitsugaya × Le plus jeune Capitaine de la Soul Society ~ [En cours]
» Choi Seung Yoon ► T.O.P [BIGBANG] ► Fiche terminée.
» Nouvelles images de Pokémon X et Y !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.Q.N.I :: Actualités :: France-
Sauter vers: