A.Q.N.I

Forums de discussion des survivant-es d'A.Q.N.I
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bobomb

avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Dim 3 Jan - 14:28

Citation :
PASTICHE tente d´entreprendre une réflexion aussi critique que concise concernant le milieu militant, autonome et libertaire. C´est dans les entrailles de la radicalité présomptueuse que se sont figés un certain nombre de ces constats. Au vu de la concurence réactionnaire et confusionniste, au vu du peu d´efficacité que nos survivances s´emploient à reléguer aux justifications toujours commodes, au vu du nombre d´autocritiques confinées au rôle de décorations plus hypocrites que concrètes. PASTICHE tente une articulation entre vécu, théories et anecdotes historiques ; surement trop didactique, trop stylisé, schématique ou sommaire, PASTICHE est un outil critique uniquement voué à son propre dépassement.

https://paris-luttes.info/numero-zero-de-la-brochure-4616

La brochure complète: https://paris-luttes.info/chroot/mediaslibres/ml-paris/ml-paris/public_html/IMG/pdf/0_-_pastiche_d_un_pourquoi.pdf

Une réponse critique à cette brochute, "Pastiche, lecture critique": https://paris-luttes.info/chroot/mediaslibres/ml-paris/ml-paris/public_html/IMG/pdf/pastiche_lecture_critique.pdf

Twitter de PASTICHE: https://twitter.com/InfoPastiche
Revenir en haut Aller en bas
Moraletta



Messages : 870
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mar 5 Jan - 13:07

lu le txt et sa critique et je confirme..

Citation :
le texte, parfois délicat et parfois caricatural, comme nous le sommes toutes et tous, est
une belle introduction à la lecture des mondes actuels. Mais son absence de
propositions concrètes et discutables par la communauté anti-autoritaire le place dans le
commun des textes critiques sur les milieux, et l'empêche d'être l'outil absolument
nécessaire pour inventer de nouvelles formes de résistances.

POURQUOI
Revenir en haut Aller en bas
a$ap1312

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mar 5 Jan - 16:27

Quand j'ai vu ça je me suis dit que ça aurait pu être intéressant. Je le lirais quand il sera traduit en français. Parce que écrire un texte de critique du milieu en argo pseudo poeto-intellectuel-totoïde c'est un peu limite quoi.
Branlette intellectuelle a écrit:
On renifle la mort dans toutes les rues marchandes, dans tous les centres commerciaux, dans tous les musées, toutes les attractions monnayables ou à prix libre. Et pourtant, les grimaces en forme de sourire semblent fleurir sous chaque aigreur répétée, sous chaqueépreuve manquée, chaque défaite banale... prétendre à la joie – triomphe du masque et de   l'uniforme   –   accorder   à   la   configuration   du   réel   un   caractère   immuable,   naturel, évident, sans pourquoi.
Perso déjà c'est chiant à lire mais en plus ça me parle pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
messeufs

avatar

Messages : 1052
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mar 5 Jan - 17:04

Et en français tu le traduis comment ce passage?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mar 5 Jan - 17:15

KRITIK2LAKRITIK2LAKTRIK2LAKTRICKT3KGDHEDJKDSGNDNS%µ§ERGDFGHGER/F.ZA.G/RB

j'applaudis cette 197ème tentative de penser le vide, le pénis dans le nombril pour se faire du bien, branlette façon Narcisse.








Revenir en haut Aller en bas
Bobomb

avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mar 5 Jan - 17:27

J'ai trouvé ce texte intéressant dans la mesure où il témoigne d'interrogations réelles que se posent pas mal de gens à fond dans le truc je pense, mais que justement, ces interrogations restent elles-mêmes à l'état de branlette. Et je ne pense pas que ce soit volontaire ni même inconscient, je pense juste qu'il y a une difficulté à formuler une véritable critique par manque de recul. Car certaines bonnes questions restent posées, mais cela ne mène pas à grand-chose.

Et je l'ai trouvé encore plus intéressant justement du fait qu'il garde cet "argo pseudo poeto-intellectuel-totoïde" comme tu dis, ce qui montre je trouve que malgré toutes les interrogations possibles, les auteurs ne dépassent jamais leurs contradictions.

Le texte critique, bien que moins soigné et plus écrit à la volée, est lui aussi intéressant en cela qu'il touche juste: l'incohérence d'une partie du propos est montrée citations à l'appui, et ce genre d'incohérence me semble pas mal récurrente dans les textes du milieu, et intéressante à plusieurs titres. D'un côté on critique la branlette, la radicalité, le lyrisme poético-politique à tendance post-situ, qui resterait trop éloigné des réalités matérielles des potentiels révoltés que l'on voudrait séduire ; mais de l'autre, malgré tous les efforts faits pour éviter ces poncifs, on retombe dedans, on ressort les mêmes textes de critique de la vie quotidienne qui se branlent sur eux-mêmes mais ne mènent à rien.

Et pour moi, la réponse à ton POURQUOI Moraletta se trouve ici: il n'y a aucune esquisse de projets concrets, on reste dans l'abstrait, et même si c'est parfois le plus intéressant, eh bien il n'y a pas mieux, je pense, pour entretenir l'entre-soit lifestyle militant classique qui connait sa leçon mais ne la partagera jamais vraiment avec le reste du monde.
Aucune réflexions réellement stratégique dessous les poncifs, on se prends pour des petits soldats de la guerre sociale mais on ne veut pas réellement tisser des liens avec tout un tas de mondes perdus (ouvriers, classes populaires, précaires, etc.).

Et c'est là que pour moi, les enseignements ne peuvent venir que du Mai Rampant italien, des situs mais aussi et des surtout des mao-spontanéistes en France comme ailleurs (tous ces groupes ou mouvements sont critiquables sur bien des choses, mais ils me semblent toucher juste sur le plan théorique pour dresser un imaginaire de révoltes actuels, et surtout ils ont essayé à leur échelle de lier ces imaginaires avec des mondes à-priori moins "touchés" mais qui sont pourtant les premiers concernés), qui avaient réussis à construire des trucs ultra-complexe entremêlant "critique artiste" et "critique sociale", autant dans la théorie que dans la pratique.
Que les deux se soient détachés d'eux-mêmes ou sous les assauts des classes dominantes, je crois qu'il faudrait s'attacher à les relier dans nos pratiques plutôt qu'à critiquer tout dans du vide, du néant, toujours entre-nous.

La critique de la critique ne fera de pas en avant que lorsqu'elle reliera cette critique artiste et cette critique sociale en sortant de son entre-soi. Et je trouve que ce genre de réflexions, même si c'est branlette et déjà vu, montre un mouvement de fond d'interrogations réelles, avec de nouveaux projets assez intéressants qui naissent, des luttes plus ancrées dans le monde concret parfois, bref, une sortie en douce de l'imaginaire insurrectionnel appeliste des années 2000 où la révolution était censée se produire demain, presque d'elle-même...

Mais l'aspect réflexion stratégique, s'il n'aborde pas de projets concrets, ne peut que mener soit au néant, soit à la branlette, ça c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
messeufs

avatar

Messages : 1052
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mar 5 Jan - 17:28

Pas besoin de pondre une revue : vu le nombre de personne concernées, une simple thérapie de groupe organisée à la mjc de montreuil suffisait.
Revenir en haut Aller en bas
M.

avatar

Messages : 1638
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mar 5 Jan - 19:45

Messeufs notre Laurent Baffie du forum, un vrai sniper Laughing !
(je rigole, mais je suis plutôt d'accord avec toi)
Revenir en haut Aller en bas
http://spasme.noblogs.org
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mar 5 Jan - 22:05

Arrêtez de penser que les individus qui vous côtoient sont apolitiques, comme une terre vierge que les conquérants-militants devraient s'appropier. Ils sont anti-révolutionnaires. Les classes populaires c'est de la merde. Faut penser qu'à soi, à l'entre-soi et au fric. Pas question que je me casse le cul tant que ces bâtards ne bougent pas leurs bouls.
Revenir en haut Aller en bas
Moraletta



Messages : 870
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mar 5 Jan - 23:10

Vous avez du coté d'or noir doublement praliné chez vous!? Pétain c'est trop bon.

Revenir en haut Aller en bas
Bobomb

avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mar 5 Jan - 23:12

Bah à ce moment là tu vas attendre longtemps

Enfin c'est marrant tout ça, ouais, ça concerne pas beaucoup de monde en volume, mais quand même plusieurs petits milliers de personnes, et s'ils arrivaient à développer de nouvelles stratégies réellement efficaces, comme ça c'est déjà fait, ça pourrait donner des choses intéressantes.

Je dis pas que les gens qu'on côtoient sont apolitiques, très loin de là. Je dis qu'en effet ils ne partagent pas le même vision globale des choses, mais que ça peut changer. Par tout un tas de facteurs, et la propagande et l'aspect qualitatif des luttes est un de ces facteurs.

Ou alors, on balaie 150 ans de propagandes au prétexte que c'est inutile et que c'est à chacun de bouger son bouls par lui-même, et même 150 ans de luttes parce qu'au final ça ne sert à rien, bougeons nous entre copains, dans des squats affinitaires et amusons-nous à nous déconstruire en secte (ou même seul, avec plein de pognon parce qu'on veut du fric en attendant le communisme - seul).

?
Revenir en haut Aller en bas
Moraletta



Messages : 870
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mar 5 Jan - 23:15

Le double lait est pas mal non plus. Si les anarchistes volaient du chocolat pour le donner à tout le monde on aurait déja gagné................
Revenir en haut Aller en bas
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 0:19

voler/acheter une plaquette de chocolat est un acte criminel à l'encontre du prolétariat agricole ivoirien.
Revenir en haut Aller en bas
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 0:24

Citation :
(ou même seul, avec plein de pognon parce qu'on veut du fric en attendant le communisme - seul).

The Komorone's project Cool
Libertarien-ne-s de la fonction publique de tous les Etats, encaissez les sous !
Revenir en haut Aller en bas
Massa

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 01/07/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 0:45

Encore de la branlette toujours de la branlette.

Ca serait pas plus intéressant d'écrire des truc compréhensibles et plus ancrés dans le réel, du genre nous (dans notre groupe affinitaire, dans notre collectif de lutte, dans notre je sait pas quoi ...) on a tenté de faire ça pour répondre à telle chose, ça a marché, ou pas, peut être parce que si ou ça. La on a réussi à monter d'un cran en qualité dans une lutte en faisant ça, la on a réussi à mobiliser des gens parce que ça.

Au moins partir de choses très terre à terre et s'appuyer sur des choses concrètes (en positives ou négatives), plutôt que de produire des critiques abstraites basées sur des représentation abstraites qui proposent des solutions abstraites.

Nique l'abstraction, on a besoin vital de concret !

Revenir en haut Aller en bas
a$ap1312

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 12:36

messeufs a écrit:
Et en français tu le traduis comment ce passage?
Le capitalisme c'est caca. Tout le monde le sait mais personne se sort les doigts. Ou un truc comme ça je dirais... G bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 14:58

A partir de ce constat, le seul texte critique viable serait alors non la critique de système mais la critique de sa propre action, ou de son inaction. Critiquer la machinerie globale tout le monde le fait avec plus ou moins de talents, par contre, assumer le fait d'être incapable, isolé, atomisé, en galère, raconter ses échecs, ses défaites, la conscience du hiatus entre la volonté et la pratique, entre la représentation d'un monde et celui dans lequel on se dépatouille c'est autre chose, qui pourrait être constructif. Mais c'est pas glamour.

C'est pas glamour de dire : "chu étudiant en bac + X dans une filière qui sert à rien et je cultive une pose radicale en vivant avec l'argent des parents" ; "chu étudiant dans le social et jculpabilise à mort de servir des politiques publiques répressives à l'égard des prolos mais chais pas quoi faire" ; "chu salarié en intérim de merde et je galère dans des boites comme mcdo ou flunch pour survivre" ; "jpasse ma vie sur leboncoin à arnaquer des gens pour faire grossir mon RSA" etc. Pourtant ce sont ces conditions objectives qui sont intéressantes, ces modèles qu'on répète à l'infini avec cette césure toujours grandissante entre la poésie d'une image de la révolte et les conditions quotidiennes de merdicité
Revenir en haut Aller en bas
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 19:58

t'es pour l'autocritique? espèce de facho rouge !

On est toujours jeune lorsqu'on n'a pas encore conscience de ses contradictions. Et on peut encore le paraître en les niant. Et ça, ça vaut plus que vos velléités révolutionnaires.

De plus, on parle quand même de personnes qui n'aiment pas l'atmosphère pesante, guindée et élitiste des musées ! Un peu de tact avec vos critiques tout de même. On ne parle pas de vulgaires chômeurs, pécors, OS.
Revenir en haut Aller en bas
POPOPOPOPOLAAAAK

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 20:57

ça coupe du poil de cul en quatre on dirait.
Revenir en haut Aller en bas
messeufs

avatar

Messages : 1052
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 21:02

Lumpen Petite Bourgeoisie a écrit:
t'es pour l'autocritique? espèce de facho rouge !

On est toujours jeune lorsqu'on n'a pas encore conscience de ses contradictions. Et on peut encore le paraître en les niant. Et ça, ça vaut plus que vos velléités révolutionnaires.

De plus, on parle quand même de personnes qui n'aiment pas l'atmosphère pesante, guindée et élitiste des musées ! Un peu de tact avec vos critiques tout de même. On ne parle pas de vulgaires chômeurs, pécors, OS.

Pécore hé ! C'est encore moraletta qui va apprendre un mot de VF.
Revenir en haut Aller en bas
M.

avatar

Messages : 1638
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 21:11

Au début je me suis dit : "chouette surement un délire à la AQNI, y a peut-être moyen de rigoler avec du taillage des "milieux"". J'ai ouvert la brochure et la premier souci : pas d'images rigolotes. Ce qui fait que je viens d'essayer de me forcer un peu à la lire 3 jours plus tard pour suivre vos discussions. Ben c'est chiant à mourir cette affaire. Je vois même pas ce qu'on peut y trouver d'intéressant tellement ça tombe à plat. Parce que autant AQNI parfois on peut ce dire "ok c'est bien beau de tailler dans tous les sens mais au final qu'est ce qui est proposé ?", mais au moins on rigole. Là même pas.

Perso si on veut que ça bouge un peu je pense qu'il faut partir de cas concrets, comme le disait plus haut je sais plus qui, et arrêter les conneries lyriquo-machin-trucs.
Il faudrait aussi se pencher sérieusement sur les préoccupations immédiates de beaucoup de gens, qu'elles soient fondées ou non, et avoir des trucs solides à avancer. Je pense par exemple aux questions anti-carcérales et en rapport avec la justice, au refus de l'argent, à la sortie de la dépendance à des industries complexes. Bref des questions essentielles, qui manquent cruellement de réponses voir d'ébauches de réponses. Après je veux bien que les idées se construisent au fur et à mesure de la révolution, mais pour que des gens aient envie d'y aller il faut déjà que ça donne l'envie de s'y investir et ne pas en rester à du verbiage rebelle.

J'ai l'impression que beaucoup de monde en est arrivé à ne plus croire à ce qu'il prêche. Du coup plutôt que de chercher dans le positif et la construction, on regarde les aspects négatifs chez le voisin en le débinant. Mais si on ne croit plus en la possibilité d'une société anti-autoritaire pourquoi se fatiguer à être communiste ?
Revenir en haut Aller en bas
http://spasme.noblogs.org
M.

avatar

Messages : 1638
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 21:13

Ah oui et pour éviter le jargon militant je vous donne ma technique secrète : se faire relire par des non-initiés avant de publier pardi !
Si ça fait chier la personne => revoyez votre copie !
Revenir en haut Aller en bas
http://spasme.noblogs.org
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 22:52

Ma technique secrète pour éviter le réformisme, quand une belle âme vous trouve vénal et trop désintéressé par la politique, lui balancer un bon raisonnement hégélo-marxiste à la TC, bien aride, à la gueule. Succès assuré, il ne reviendra plus vous parler de sitôt. Fonctionne aussi avec les conspis. Il faut faire chier la personne. C'est un-e ennemi-e du peuple, pas un individu lambda, je ne vois pas l'intérêt de lui faire des finesses, je ne suis pas en train de draguer. Les gauchistes, avec leur manie de racoler le chaland, ont toujours été pris, à raison, pour des margoulins indignes de confiance par une large partie de la populace.
Revenir en haut Aller en bas
Massa

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 01/07/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 23:16

M. a écrit:
Ah oui et pour éviter le jargon militant je vous donne ma technique secrète : se faire relire par des non-initiés avant de publier pardi !
Si ça fait chier la personne => revoyez votre copie !

Mais si les seules personnes non initiées que tu fréquentes c'est tes parents profs, les caissiers de biocoop et ton conseillé RSA, tu fait comment hein ?
Revenir en haut Aller en bas
M.

avatar

Messages : 1638
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   Mer 6 Jan - 23:38

Citation :
Ma technique secrète pour éviter le réformisme, quand une belle âme vous trouve vénal et trop désintéressé par la politique, lui balancer un bon raisonnement hégélo-marxiste à la TC, bien aride, à la gueule

Ok, et du coup ça te rend heureux dans la vie ?

Il s'agit pas de racoler, mais d'essayer de proposer d'autres pistes de compréhension du monde que celles communément admises et aussi de prendre en compte des choses qu'on aurait négligé. Et pour cela il faut qu'il y ait dialogue et donc un échange dans un langage compris des deux côtés. Donc, oui, il faut faire chier le monde pour qu'il y est une amorce de réflexion, mais pour le faire chier encore faut-il qu'il te comprenne. Ça me paraît pas réformiste.
Si tu prends l'exemple de la question du vote, combien de couillons en sont encore à "han, faut voter y a des gens qui se sont battus pour ça" ! C'est bête, mais on en est là. Donc y a pas besoin de partir dans les hautes sphère de la théorie pour remettre en cause ce genre de non-pensée. En l’occurrence leur rappeler que les membre de l'EI meurent aussi pour leurs idées peut suffire.
C'est plus de la paresse mentale qu'une idéologie réactionnaire structurée, à moins que la paresse soit réactionnaire...

Par contre je trouve curieux ta façon de voir la belle âme comme réactionnaire tout en accordant de l'importance au fait que la populace trouve indigne de confiance le gauchisme. Qui d'autre à part des belles âmes réformistes et réacs constituent la populace au point d'en rendre l'avis intéressant ?


Revenir en haut Aller en bas
http://spasme.noblogs.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Introspection Révolutionnaire et synthèse critique du milieu Autonome : NUMÉRO Zéro de la Brochure PASTICHE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Hogan critique The Rock! Star Jersey Shore dans le ring ++
» L'ARG: Armée Révolutionnaire Grot
» Critique de la raison pure [essai]
» Cap coup critique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.Q.N.I :: Lectures-
Sauter vers: