A.Q.N.I

Forums de discussion des survivant-es d'A.Q.N.I
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Souverainisme, nationalisme de gauche, social-chauvinisme et autre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
M.

avatar

Messages : 1643
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Souverainisme, nationalisme de gauche, social-chauvinisme et autre...   Mer 11 Nov - 11:42

En France c'est assez moisi quand même. Tu parles un peu avec les gens et globalement le discours ambiant est assez réactionnaire. Ça gueule quand ils sont vraiment acculés, mais je ressens pas une grand volonté d'émancipation. Niveau solidarité c'est pareil. Le sort des réfugiés syriens n'a pas touché longtemps, on est vite revenu à la méfiance et au "aidons les français d'abord".

Personnellement j'ai plus l'impression que quand ça bouge en ce moment c'est plus pour retrouver ou maintenir une "zone de confort" perdue et/ou imaginaire, pas pour aller de l'avant. On veut être pépères, pas bousculés.

Alors certes il y a des choses qui sortes du lot, mais j'ai l'impression que l'inertie est telle qu'on aura droit au pire avant d'espérer le meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
http://spasme.noblogs.org
Mao_ré

avatar

Messages : 1263
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Souverainisme, nationalisme de gauche, social-chauvinisme et autre...   Mer 11 Nov - 14:36

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com
Bobomb

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Souverainisme, nationalisme de gauche, social-chauvinisme et autre...   Mer 11 Nov - 14:47

Je comprends ton point de vue nhihil, mais je trouve ça dommage de substituer la désertion aux réponses logiques que ton analyse devrait amener: dé-saturer l'espace militant, re-investir le terrain des solidarités pour les intensifier, essayer de construire un truc sur le long terme qui revoie "nos réflexes, nos socialisations, nos perceptions du corps social", essayer de faire bouger les manifs de l'intérieur ou d'en organiser de nouvelles, qui ne soient pas qu'un simple "hochet pour plébéien en manque", idem pour les tracts et les colloques ; en bref, je ne pense pas par exemple qu'un tract ou un colloque soit quelque-chose de mauvais en soit, je pense même qu'il existe des brèches dans tous ces outils que tu estimes "corrompus", et qu'il s'agisse alors de s'engouffrer dans ces brèches pour mieux les habiter et les élargir, jusqu'à les généraliser.

En somme, dé-rôder et dégraisser l'affaire.

Bien qu'effectivement voir un tel truc comme solution unique paraît futile aussi, et qu'effectivement il y a une multitude de trucs à faire et une multitude de solutions, autant qu'il y a de réalités. Y'a pas de recette miracle.

Mais les situations se construisent et se bousculent quand même il me semble, même si rien n'apparaît ex-nihilo c'est vite tomber dans l'échec que de renoncer à tout du coup, c'est même louper le coche et laisser la place aux autres.

Et comme dit FCP je pense que y'a un gros travail juste de "recension" un peu sur le modèle "journalistique" (on se comprends) à faire sur ce qui bouge en ce moment et ce qui a bougé dans le dernier siècle. Les gens, par pessimisme ambiant, ont souvent tendance à croire que rien n'est possible, que rien n'a jamais été vraiment fait, et que rien ne se passe. Pourtant, en répertoriant et en soulignant tous les mouvements (rien que des actions précises mais originales), c'est comme ça que ça pourra se généraliser. En insufflant un souffle de "regardez, c'est possible. Et même, ça se fait".

Peut-être qu'on aura droit au pire avant de pouvoir espérer le meilleur, mais pourquoi se laisser moisir dans cette inertie et pas essayer de la bousculer un peu ?

SINON, pour revenir au thème du sujet, un article de CQFD sur le dernier bouquin de Lordon (je parlais un peu sans savoir, car j'ai pas lu grand-chose de lui finalement, du coup l'avis est bon à prendre et m'a l'air assez lucide): http://cqfd-journal.org/Lordon-s-Calling
Revenir en haut Aller en bas
messeufs

avatar

Messages : 1052
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Souverainisme, nationalisme de gauche, social-chauvinisme et autre...   Jeu 12 Nov - 23:02

Bah on a un super exemple en espagne là. Catalogne déclare le début du processus d'indépendance, à Madrid on parle d'armée dans les rues, d'acte de sédition. IL y a pas un communiqué de soutient la lutte de libération nationale en cours, phase de transition vers le communisme ?
Revenir en haut Aller en bas
M.

avatar

Messages : 1643
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Souverainisme, nationalisme de gauche, social-chauvinisme et autre...   Ven 13 Nov - 1:08

Aller histoire de faire une petit pause dans cette discussion, regardons une petit vidéos comique de la CGT (en plus c'est dans le thème du fil de discussion) :
Revenir en haut Aller en bas
http://spasme.noblogs.org
Lumpen Petite Bourgeoisie

avatar

Messages : 1506
Date d'inscription : 09/06/2015

MessageSujet: Re: Souverainisme, nationalisme de gauche, social-chauvinisme et autre...   Ven 13 Nov - 1:40

eh ben, illes ne s'arrangent pas à la cégette.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souverainisme, nationalisme de gauche, social-chauvinisme et autre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souverainisme, nationalisme de gauche, social-chauvinisme et autre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» DE LA DROITE A LA GAUCHE REACTIONNAIRE , ILS SONT DE VENUS CRAZY !
» Nouveau contrat social
» Haïti - Social : Rapatriement des haïtiens de Santiago à partir du 6 janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.Q.N.I :: Lectures-
Sauter vers: