A.Q.N.I

Forums de discussion des survivant-es d'A.Q.N.I
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Témoignages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Témoignages   Jeu 22 Oct - 21:21

Le travail chez Chronodrive

Citation :
Faire ses courses en ligne, pour une livraison rapide, c’est bien pratique. Sauf que, dans les rayons des entrepôts, une autre course se déroule, pour préparer au plus vite les produits achetés. Découvrez les coulisses des hypermarchés connectés, grâce aux témoignages étonnants de deux employés de l’enseigne Chronodrive de l’agglomération toulousaine, une chaîne de cybermarchés lancée en 2004 par le groupe Auchan. Rebecca et Julien, 20 ans, étudiants en médecine à Toulouse, en quête d’un revenu pour payer leurs études, y racontent leur marathon permanent au service du client sous la pression des managers.

Bastamag


Tâcheron, le travail à la pièce

Citation :
L'usine, tu voudrais n'avoir jamais y aller. Par contre il te faudra toujours trouver un moyen d'y rentrer.

Entrée à l'usine

Il n'y a pas le choix. Le moyen le plus sûr d'entrer à l'usine c'est de passer par une agence Intérim. Que ce soit pour enchaîner les missions, ou viser une embauche à long terme. Je suis boucher de formation. Quand je me présente en agence Intérim, on me place automatiquement comme désosseur/pareur. Tu dois savoir faire les deux. Désosser, c'est à dire planter le couteau dans les carcasses d'animaux fraîchement abattues pour détacher la viande des os qui la tiennent. Parer, c'est à dire enlever de la viande les couches de gras en trop qui la rendraient invendable.

Se rendre à l'usine n'est jamais simple. Les usines sont loin de la ville. Ça permet aux patrons d'être plus libres pour dégueulasser le coin, et du coup, le rendre moins cher pour y foutre encore plus d'usines. En plus, c'est toi qui paye la différence en transports. C'est dire si ça les arrange ! D'autant qu'en trois-huit, du matin ou de nuit, les transports sont rares. Quand tu n'as pas de voiture, comme beaucoup d'intérimaires, il te faut trouver quelqu'un pour te trimballer, et c'est rarement gratuit.

Le salaire de la peur
Revenir en haut Aller en bas
Lepauvre

avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 10/06/2015

MessageSujet: Re: Témoignages   Jeu 22 Oct - 21:46

mais une tente a coté de l'usine, ce serait pratique et gratuit , non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignages   Ven 23 Oct - 8:51

lol j'y ai travaillé 4 ans à chronodrive à côté des études
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignages   Ven 23 Oct - 18:21

c'était hard ?
Revenir en haut Aller en bas
Lepauvre

avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 10/06/2015

MessageSujet: Re: Témoignages   Ven 23 Oct - 18:57

FCP a écrit:
c'était hard ?
seulement après les soirées open bar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignages   Ven 23 Oct - 21:30

j'ai fait tous les secteurs, on m'a dégagé du frais parce qu'on s'organisait trop autonomes (et début de mvt de contestation) par rapport à leur productivité voulue, on m'a dégagé d'un autre secteur pour cause de vols (l'ont tjrs su mais jamais pécho), et j'ai fini à la livraison où on me foutait en ouverture -(5h du mat) ou en fermeture (à 20h45) pour que j'emmerde pas trop les clients et que j'me calme avec les histoires du CE et DP.

Globalement ça a été, à ceci prêt que c'est un assez bon tracage du salarié (tout est informatisé vu que t'utilises un badge electronique pour travailler). A la fin, tellement de turn over que je gérais comme le kapo du secteur (signer bon de commandes des livraisons etc, permis caces etc), à ceci près que j'en avais trop rien à battre de tout.

J'y ai vu des évolutions pas cool, la fin des heures sup, l'arrivée de la modulation, du travail le dimanche etc. Une fois une physiothérapeute faisait son stage chez nous, elle avait péter les plombs tellement c'était abusé.

Après un déménagement j'ai repostulé dans un chrono d'une nouvelle ville, ils m'ont pas pris alors qu'ils recherchaient plusieurs postes, comme ça fonctionne de façon décentralisée, ils ont sûrement contacté mon ex-employeur qui m'a grave déconseillé (tu m'étonnes, j'ai jamais eu une productivité au-dessus de la moyenne après des années de taff et en plus jpolitise les gens).

(maintenant jsers la popote et fais la plonge -métier dans lequel t'as le dos niqué au bout de 3 ans d'exercice en 35h- dans un resto univ, on arrête pas le progrès)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignages   Ven 23 Oct - 21:34

ah, pour l'anecdote, jsais pas si c'est dans l'article. Mais genre ils te chronomètrent tout le temps. A un mouvement ils ont eu une idée géniale, comme t'étais pas assez tracé quand t'étais chronométré durant la préparation que tu faisais, ils ont aussi mis en place un chrono sur le temps que tu prends entre les préparations. De mémoire c'était 40 sec pour ranger ta prép, prendre une nouvelle caissette, l'ouvrir (elles sont pliées), la mettre sur ton chariot, prendre deux sacs plastiques et les ouvrir puis les mettre dans ta caissette pour redémarrer une préparation. Joie du taylorisme.
Revenir en haut Aller en bas
Lepauvre

avatar

Messages : 303
Date d'inscription : 10/06/2015

MessageSujet: Re: Témoignages   Dim 25 Oct - 2:17

Revenir en haut Aller en bas
Zarutas

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 27/06/2015

MessageSujet: Re: Témoignages   Lun 26 Oct - 20:20

Niveau boulots hard, je bosse en ce moment dans les ateliers municipaux de ma profonde campagne natale. Premier jour, un vieux m'explique la dégradation de leurs conditions de travail, en commençant par ce point (le principal à ses yeux): "On a meme pus le droit d'prendre l'apéro pendant nos pauses!"
Maintenant que je sais ça, je sais pas combien de temps je vais tenir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignages   Lun 26 Oct - 20:26

Putain, au début j'ai lu boulot hard et ateliers municipaux, j'ai eu une collision neuronale. Après t'as des cantoniers qui ont des missions raides... (quoi? on dit plus cantonier? ah merde)

Dans tous les cas, courage gros.
Vous pouvez toujours prendre l'apéro avant le taff.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignages   Lun 26 Oct - 20:39

Nan mais Zarutas pour avoir fait différents taffs dans la fonction publique j'ai remarqué qu'il y à une tendance à "militariser" le truc. Il y plein de trucs qui sont interdit juste parce que "ça se fait pas au taff" même si ça change rien à la productivité

Moins de pause, plus de contrôles, même dans le public il faut être plus rentable... alors qu'avant être dans le public c'était un travail qui pouvait être dur physiquement mais toujours beaucoup plus facile mentalement... enfin c'est des témoignages vu que j'ai pas vu l'évolution.

Maintenant que je suis dans le privé je vois pas de grande différence avec le public de toute façon au niveau pression ou autre, donc je suppose que ça confirme.

Est ce que Zarutas = A$ap rocky ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignages   Lun 26 Oct - 20:52

nhihil a écrit:
ah, pour l'anecdote, jsais pas si c'est dans l'article. Mais genre ils te chronomètrent tout le temps. A un mouvement ils ont eu une idée géniale, comme t'étais pas assez tracé quand t'étais chronométré durant la préparation que tu faisais, ils ont aussi mis en place un chrono sur le temps que tu prends entre les préparations. De mémoire c'était 40 sec pour ranger ta prép, prendre une nouvelle caissette, l'ouvrir (elles sont pliées), la mettre sur ton chariot, prendre deux sacs plastiques et les ouvrir puis les mettre dans ta caissette pour redémarrer une préparation. Joie du taylorisme.

Putain j'avoue ça commence à être hard.

Un pote à la "chance" d'avoir son père chef de section ou d'atelier dans une grosse et sa mère sur la chaine dans une petite usine donc il peut se faire "pistonner" pour des taffs d'été (maintenant il y taff en complet mais pas sur la chaine). Il m'as raconté que des vieux de son atelier débloquaient complètement à force de faire toujours la même chose et sortaient de ouf de la réalité...

Sinon moi vu qu'avant j'étais à l'hopital je vois que ça déconne complètement.

Déjà les salaires sont justes merdiques pour la majorité, ensuite on est rarement à 35h, voir jamais en vrai. Sauf que les heures sups sont jamais payés vu que c'est des RTT, et du coup y'a jamais assez de monde pour les RTT et du coup ils étaient souvent refusés, y'en à qui avaient 400, 500h de rtt à prendre mais qu'ils pouvaient pas prendre. Un mec du service il avais 400h de RTT sachant qu'il était à mi temps, il fesait des semaines de 40h payé 650€ par mois depuis un an et demi. Des fois pour un hopital de 700 lits on était genre 3 brancardiers, c'était hardcore en periode de rush, des fois on se retrouvait avec 1h de retard en se foutant à un par lit, (normalement t'es deux pour éviter de trop te massacrer le dos) et on se retrouvait avec parfois 1h de retard à descendre les gens à tel ou tel endroit...

Du coup tu passe ton temps à te sentir mal vis à vis des patients et te faire engueuler par la "hiérarchie" (médecins, infirmiers, etc)... En plus à cause des coupes c'est le bordel et les services se font des crasses parce que ça marche pas, du coup ça s'engueule, et la hiérarchie s'amuse de ça.

En plus l'hopital ça à beau être "public" c'est grave une machine à pognon entre les sous traitants, les boutiques internes, les techniciens, les heures sup des chirurgiens/médecins qui profitent de ouf pour faire grave des heures sup ultra cher payés... C'est juste n'importe quoi, et toi tu trimes pour les autres sans considération à se casser le dos.

Enfin bon comme dans la beaucoup de métiers de merde, il y à quand même une bonne ambiance entre les collègues.
Revenir en haut Aller en bas
M.

avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Témoignages   Lun 26 Oct - 22:19

Citation :
Un pote à la "chance" d'avoir son père chef de section ou d'atelier dans une grosse
Moi si on laisse passer ce genre propos sexistes ça va pas le faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://spasme.noblogs.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignages   Lun 26 Oct - 22:22

Dans une grosse boite excuse moi x)
Revenir en haut Aller en bas
Zarutas

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 27/06/2015

MessageSujet: Re: Témoignages   Mar 27 Oct - 20:25

Nan, quand je dis que c'est hard, y'a pas mal d'ironie. Malgré la pression de la hiérarchie, mes collègues qui ont trop le swagg anarchiste renvoient chier le manager et continuent à bosser comme ils ont toujours fait: au rythme qui fatigue pas trop Wink

Qui est A$ap Rocky FCP?
Revenir en haut Aller en bas
Zarutas

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 27/06/2015

MessageSujet: Re: Témoignages   Mar 27 Oct - 20:45

C'est bon, j'ai vu qui c'était! Non, nous ne sommes pas la même personne (du moins pas à ma connaissance)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignages   Mar 27 Oct - 21:18

Citation :
J'y ai vu des évolutions pas cool, la fin des heures sup, l'arrivée de la modulation, du travail le dimanche etc. Une fois une physiothérapeute faisait son stage chez nous, elle avait péter les plombs tellement c'était abusé.

J'avoue j'ai tilté la dessus Surprised

Zarutas travailler une heure pour un chef c'est déjà une heure de trop^^
Revenir en haut Aller en bas
a$ap1312

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Témoignages   Mer 28 Oct - 2:48

En mode fusion sa mère ! Moi jbosse en mode peperou 8h/10h semaine comme animateur vacataire dans les écoles pour répondre a ta question de l'autre fois. J'aimerais bien bossé plus mais pas possible.Statut de vacataire je sais pas si c'est pareil partout mais à la ville de Rennes c'est en mode bienvenue au XIXeme siecle : tu signe pas de contrat de travail, juste une lettre d'engagement educatif, en gros ils te tej comme ils veulent, t'as pas de mutuelle, pas de congé maladie... tout est pour ta gueule quoi. Tu peux pas aller bosser parce que t'es malade ou blessé ba tu te met ta paye au cul. Paye de septembre toujours pas reçu d'ailleurs. Moi pour l'instant je fais la fac en mode dilletante a côté et les darons aident pas mal donc ça va, mais j'aimerais bien vraiment me mettre a taffer la dedans et ça fait pas très envie, surtout que niveau évolution, offre de formation c'est le néant !
Revenir en haut Aller en bas
M.

avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Témoignages   Mer 28 Oct - 11:44

Dans les ateliers municipaux c'est pas des managers je pense, plutôt des agents de maîtrises.

FCP, Zarutas ne bosse pas pour un chef mais pour la municipalité, donc le bien commun. Rien à voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://spasme.noblogs.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignages   Mer 28 Oct - 12:46

J'espère que tu es ironique Mad
Revenir en haut Aller en bas
M.

avatar

Messages : 1533
Date d'inscription : 08/06/2015

MessageSujet: Re: Témoignages   Mer 28 Oct - 14:34

non je suis très sérieux, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
http://spasme.noblogs.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Témoignages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Témoignages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La langue des Hommes Sauvages
» Les vrais mariages sont toujours insensés
» Quand le téléphone portable peut sauver la vie...
» Découverte [PV: Rexia]
» L'appel du ciel...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.Q.N.I :: Actualités :: France-
Sauter vers: